12/03/2019

ETAS et National Instruments créent une co-entreprise

Leandro Fonseca, Directeur de l’offre de transport chez National Instruments et nommé Directeur général de la co-entreprise (à g.) et Hans-Peter Dürr, Responsable Groupe Standardisation HiL chez ETAS et nommé Directeur technique de la co-entreprise (à d.)

ETAS et National Instruments ont signé un accord portant sur la conception, la fabrication et la maintenance communes de systèmes Hardware-in-the-Loop (HiL) pré-intégrés. Les deux entreprises unissent leurs forces pour optimiser les tests et la validation de logiciels destinés à l’électronique automobile, calculateurs et capteurs inclus, et répondre aux besoins actuels et futurs des clients.

Cet accord vient renforcer le partenariat existant entre ces deux leaders de l’innovation disposant de plusieurs décennies d’expérience dans le secteur automobile. En combinant la plateforme définie par logiciel de National Instruments (NI) et ses vastes compétences en termes d’E/S et l’expérience d’ETAS en matière de développement et d’intégration de solutions HiL, ce partenariat permettra de proposer de nouvelles solutions HiL. L’objectif est de répondre aux besoins des clients dans le secteur automobile en pleine évolution, porté par l’électrification et les systèmes d’assistance au conducteur (ADAS).

La co-entreprise, qui dispose d’une participation paritaire des deux entreprises, aura son siège social à Stuttgart, en Allemagne. La transaction demeure soumise aux approbations habituelles, tant réglementaires que des autorités de la concurrence, et devrait être finalisée en juin 2019.

« Au travers de cette co-entreprise, ETAS souhaite étendre l’application des systèmes HiL à de nouveaux domaines tels que la conduite autonome », a expliqué Friedhelm Pickhard, Président du Directoire d’ETAS GmbH. « NI dispose d’une plateforme ultramoderne pour les tests automatisés et met résolument l’accent sur l’innovation. Grâce à cette plateforme, la co-entreprise pourra fournir de nouvelles solutions HiL et faire progresser la validation précoce des logiciels destinés à l’électronique automobile. »