Développement rapide de fonction

Rapide et fiable

Les nouvelles fonctions pour les groupes motopropulseurs électriques doivent être développées de manière rapide et fiable. Cela s'applique pour les composants individuels tels que le contrôle en boucle fermée du moteur électrique, de la batterie, la gestion thermique mais aussi pour la gestion de la boîte de vitesses, du moteur électrique et à combustion avec la fonction marche-arrêt, la récupération et le power boost (gestion de l’hybride).

En plus de nombreuses solutions éprouvées, ETAS vous offre beaucoup d'innovations.

Ci-après vous en trouverez quatre exemples:

Grâce au couplage direct de la fonction interne du calculateur pour contrôler l’inverseur avec le modèle de commande, les informations exactes pour le calcul du modèle sont disponibles sans perte de temps via les interfaces matérielles du calculateur.

Function-in-the-Loop

La technologie Function-in-the-Loop (FiL) est une alternative rentable pour la validation HiL qui est à certains moments plutôt complexe. Elle offre la possibilité de connecter des fonctions de régulation directement depuis le calculateur, à la cible de simulation LABCAR-RTPC, sur la base des valeurs physiques. Elle permet d’éviter le détour qui consiste à utiliser les interfaces de calculateur et du matériel de test. En comparaison avec le système HiL, les dépenses pour la performance du matériel et de la configuration sont considérablement réduites. De cette façon, une grande partie des tests qui doivent être réalisés plus tard, de manière régressive, sur le système HiL, en utilisant un calculateur identique et le logiciel de la plateforme associée peuvent s'effectuer plus tôt dans le processus de développement. Cela assure ainsi la détection des défauts au plus tôt.

Le FiL est particulièrement intéressant pour les signaux qui n'apparaissent que dans une seule fonction de contrôle. Le calculateur peut être testé indépendamment du matériel d’entrées/sorties qui est parfois très coûteux. C’est le cas par exemple si des capteurs réels dans le véhicule doivent être remplacés par des calculs de modèle du logiciel de calculateur, comme par exemple pour les modèles de température et d'énergie de HEV.

Grâce au couplage direct de la fonction interne du calculateur pour contrôler l’inverseur avec le modèle de commande, les informations exactes pour le calcul du modèle sont disponibles sans perte de temps via les interfaces matérielles du calculateur. Le modèle de commande reçoit les signaux nécessaires plus tôt et gagne un cycle d’horloge supplémentaire pour le calcul du modèle de moteur à inverseur/électrique.

Exécuter plusieurs simulations HiL en parallèle sur plusieurs processeurs multi-core offre de meilleures performances

Test HiL avec PC multicore

Le système HiL LABCAR d'ETAS est utilisé dans de nombreux projets de développement de moteurs hybrides et à pile à combustible. En plus de son architecture matérielle modulaire, on apprécie particulièrement la possibilité qu’il offre de calculer des parties du modèle simultanément sur différents cœurs du RTPC multicore. Il est même possible de satisfaire de manière fiable les exigences de puissance de calculs des systèmes hybrides. De plus, la simulation de plusieurs cellules de batterie pour un calcul en parallèle dans les différents cœurs du processeur offre aussi des avantages évidents.

EHOOKS

Les points de bypass dans le code du calculateur jouent un rôle important. EHOOKS est une méthode pour les concepts de bypass internes et externes, permettant d'insérer de manière flexible et facile des points de bypass dans des versions de logiciel existantes sans en modifier le code source. Exemple: Extension d'un calculateur de contrôle moteur par une fonctionnalité hybride par le constructeur automobile.

Pré-calibration

Du fait du nombre croissant des paramètres de calibration, la pré-calibration dans les premières phases du développement devient de plus en plus importante – notamment pour les groupes motopropulseurs hybrides. Avec la famille de produits INCA, ETAS offre des solutions innovantes dans ce domaine. Avec l’interaction Simulink®-INCA (INCA-SIP) ou l'interface ouverte XCP pour le PC de simulation (INCA-SCX) il est possible d'utiliser INCA via les interfaces appropriées comme moyen d'expérimentation et de calibration et de réaliser des calibrations sur le modèle virtuel avant que le matériel cible soit disponible. Les enregistrements détaillés des données pourront être réutilisés dans les étapes suivantes de la calibration.

Développement rapide de fonction – Produits