Cas d’utilisation

Application de moteurs diesel et essence

  • Minimisation de la consommation et des émissions
  • Calibration de commandes, par exemple du comportement de conduite, de la pression de suralimentation et du ralenti
  • Paramétrage de fonctions de calculateur complexes telles que la charge d’air ou la structure du couple

Autres applications d’ETAS ASCMO

  • Optimisation de soupapes, capteurs et autres composants matériels
  • Réduction du temps de calcul et amélioration de la précision des simulations réalisées sur une base physique
  • Modélisation et calibration de régulateurs en tenant compte d’états de fonctionnement transitoires
  • Elaboration de modèles dynamiques d’une très grande précision
  • Optimisation et application d’autres systèmes complexes tels que batteries, boîtes de vitesses, pompes hydrauliques ou encore moteurs électriques

L’utilisation principale consiste à créer des modèles décrivant le comportement de moteurs à combustion sur la base de données de mesure. La tâche peut être considérablement facilitée par l’approche DoE (Design of Experiment), qui permet d’identifier les données requises pour entraîner le modèle. Grâce à la convivialité d’ETAS ASCMO, la tâche peut être réalisée par toutes les personnes impliquées dans le processus de développement du moteur, et n’est plus réservée aux seuls experts en modélisation.

ETAS ASCMO permet également de tester les émissions au poste de travail de l’ingénieur, autorisant ainsi l’évaluation d’un grand nombre de variantes de calibration hors ligne. Tester les émissions ne prend plus désormais que quelques minutes, contre plusieurs jours par le passé sur un banc d’essai.

Pour les utilisateurs de GT-Power ou d’autres modèles de simulation, l’association de ces modèles avec des modèles ETAS ASCMO basés sur données améliore sensiblement la précision des prévisions en matière d’émissions, ce qui réduit le nombre de tests sur banc d’essai ou sur un système HiL en vue de la validation.

Les autres utilisations possibles concernent l’optimisation de composants matériels tels qu’injecteurs, capteurs ou alternateurs, les prévisions transitoires en matière d’émissions et de consommation de carburant pour les cycles de conduite ou encore le paramétrage de fonctions complexes.

Exemples d’utilisation :

Optimisation de la consommation et des émissions à partir de modèles
Le modèle ETAS ASCMO dans une simulation GT-POWER